PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

10 signes à ne pas manquer pour changer de matelas

10 signes à ne pas manquer pour changer de matelas

Le matelas n’est pas éternel mais comment savoir s’il est temps de la changer ? C’est simple, voici les conseils à suivre.

1 – Respecter sa durée de vie

Publicité

Il faut changer de matelas tous les 10 ans, après environ 30 000 heures de sommeil. Ici, il s’agit d’une moyenne et cette durée de vie (moyenne) ne peut être dissociée des points évoqués ci-dessous.

2 – Prendre en compte la qualité de base

Les matelas ne sont pas égaux. Ce qui influe forcément sur la durée de vie et son confort. Donc réfléchissez avant d’acheter un matelas au prix d’un oreiller, il n’y a qu’un pas.

3 – Faites un tour au contrôle technique

Si votre matelas ne présente plus un terrain de confort qu’une surface plane au moment du coucher, il est temps de le changer.

4 – C’est du propre

On perd en moyenne, 33 centilitres d’eau chaque nuit en transpirant, d’où l’importance d’une bonne aération du matelas. Si il y a beaucoup de taches dessinée par vos accidents de “café au lit” ou autres, c’est également un signe qu’il faut en changer.

5 – Le “microclimat” de votre chambre

La terme microclimat est une manière d’évoquer le taux d’humidité dans votre chambre ce qui entre dans le développement des moisissures, bactéries et autres acariens à l’intérieur même de votre matelas, en augmentant le risque de gênes allergiques pour vous.

6 – Prendre en compte votre morphologie

Le changement de votre morphologie affecte également vos besoins en terme de soutien, il ne faut pas négliger cette donnée qui peut expliquer une perte de confort. L’essentiel est d’être conscient.

7 – Etre à l’écoute de votre corps

Quand vous vous réveillez avec une côte fêlée par l’un des ressorts de votre matelas, si vous êtes plus fatigué au réveil que la veille, c’est également un signe.

8 – Le nombre de passagers à bord

Si le matelas est partagé plusieurs personnes, il est clair qu’il s’abîme plus rapidement.

9 – Choisir une “équipe qui gagne”

La majorité des matelas s’adaptent à tous les types de sommier, mais un sommier de mauvaise qualité le rend inutile. Pensez à le changer et profitez de changer votre linge de lit. Choisissez du lin ou du coton.

10 – Changer pour le meilleur

Choisissez bien le matelas qui vous convient, et non pas de passage en magasin. Certaines enseignes vous offrent des périodes d’essai soumises à de nombreuses conditions, donc renseignez-vous avant de sauter le pas.

À Découvrir Aussi