Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

8 choses à connaître pour différencier le miel naturel du faux miel

Différencier le vrai du faux miel

Aujourd’hui, il existe une grande variété de marques de miel sur le marché. Et malheureusement, le miel que l’on retrouve dans les supermarchés n’est pas toujours naturel. On trouve très souvent dans le commerce des miels artificiels. On trouve également du miel traité, chauffé et filtré empêchant la cristallisation afin de rester fluide le plus longtemps possible, ou encore du miel dilué avec différents sirops dans le but d’être vendu en plus grande quantité. Tous ces miels ne sont pas bénéfiques pour notre santé et ils peuvent même lui être néfastes.

Publicité

Pour vous aider à choisir le bon miel, nous vous proposons ici la différence entre le miel naturel et le faux miel.

Miel naturel

  1. Cristallisation : Il se cristallise d’une manière homogène et compacte.
  2. Densité : le mielfraîchement récolté est liquide mais il devient dense au fil de sa maturation, ce qui le rend difficile à transvaser d’un récipient à un autre.
  3. Dissolution dans l’eau : le miel brut ne se dissout pas immédiatement dans l’eau mais se dépose au fond du verre. Pour diluer le miel brut dans l’eau, il faut bien le mélanger.
  4. Réaction au chauffage : le miel brut caramélise rapidement.
  5. Odeur/ Saveur : odeur discrète qui rappelle l’arôme des fleurs à partir desquelles le miel a été obtenu. « Le chauffage et le refroidissement du miel peuvent altérer son goût et son arôme ».
  6. Goût : le goût se dissipe après quelques minutes.
  7. Présence d’impuretés : le miel peut contenir des particules de pollen, de la propolis ou de la cire d’abeille. Ceux-ci peuvent être éliminés par une filtration très fine du miel.
  8. Couleur :  selon les fleurs dont il provient, le miel a différentes couleurs 

Faux miel

  1. Cristallisation : Il se cristallise d’une façon inégale dans les couches visibles, ou ne se cristallisera pas du tout.
  2. Densité : le faux miel peut rester fin et très liquide, même après une longue période et peu importe la saison.
  3. Dissolution dans l’eau : le faux miel se dissout rapidement dans l’eau, même parfois avant d’atteindre le fond du verre.
  4. Réaction au chauffage : le faux miel se transforme lentement en mousse et en caramel, voire ne se transforme pas du tout.
  5. Odeur/ saveur : la saveur disparait rapidement. Ce n’est pas un arôme naturel spécifique aux fleurs desquelles il a été récolté.
  6. Goût : le goût peut durer plus longtemps en raison de la présence du sucre et d’éventuels arômes ajoutés.
  7. Présence d’impuretés : le faux miel ne peut montrer aucune impureté. C’est le cas du miel obtenu à partir des sirops, et d’autres additifs qui n’ont pas de trace de pollen, de propolis ou de cire d’abeille.
  8. Couleur : afin d’obtenir une teinte proche de celle d’un miel naturel, des colorants sont ajoutés.
À Découvrir Aussi