Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Accusations contre la Royal Air Maroc : les réponses de son PDG

Royal Air Maroc critiquée – les réponses de PDG

Dans une interview accordée au site d’information Challenge.ma, le PDG de Royal Air Maroc, Abdelhamid Addou donne des précisions sur l’appui financier conditionné de 6 milliards de dirhams de l’Etat au profit de RAM, concurrence, prix des billets pratiqués pour les vols spéciaux, plainte des compagnies aériennes.

Publicité

Selon Abdelhamid Addou, l’Etat marocain a décidé d’apporter une aide à la compagnie aérienne RAM et de l’accompagner suite à la crise inédite du coronavirus. Cette dette selon lui, permettra à la compagnie néanmoins de régler le passif et de sécuriser ses engagements sur les prochains mois, et donc de relancer la machine RAM. C’est indispensable.

Concernant les prix des billets pratiqués par RAM pour les vols spéciaux, le PDG de la Royal Air Maroc pense que La polémique sur ces prix n’aurait jamais dû exister, car « les prix ayant été plafonnés. » a-t-il précisé. « Certains se sont amusés à publier des captures d’écran présentant une offre de prix émanant du site RAM, comme étant celle d’un seul passager alors qu’il s’agit en fait de plusieurs voyageurs sous le même dossier de réservation, ou encore d’offres tarifaires en business présentées comme si c’étaient des sièges en économique. Tout cela est vérifiable sur le site. Pour couper court à ces manipulations, nous avons figé les prix lors de cette opération spéciale. Un tarif unique par destination, jusqu’à la fin de l’opération spéciale et de l’état d’urgence sanitaire. » a indiqué Abdelhamid Addou.

Dans une autre question sur les compagnies étrangères qui se plaignent de l’opération exceptionnelle d’ouverture des frontières marocaines, parce que le transport des voyageurs concernés a été confié exclusivement à RAM et Air Arabia, le PDG estime qu’il ne s’agit nullement d’une ouverture des frontières, mais d’une opération spéciale de rapatriement. Selon lui, cette opération se déroule avec succès, et « les marocains bloqués (ou résidant) dans le monde ayant réagi en masse pour organiser leur retour chez eux », a-t-il déclaré.

Pour le PDG de la RAM, tout a été géré d’une manière efficace même les situations difficiles tels que la réalisation des tests pour les passagers dans un court délai. Ces tests, ont permis d’éviter la mesure de confinement, et tous les concitoyens pourront rentrer chez eux directement après leur arrivée. Le PDG se dit satisfait du déroulement de cette opération, « grâce à la discipline de nos concitoyens et à la mobilisation de l’ensemble des équipes, aux aéroports, aux postes frontières, dans les avions, au sol… », a-t-il conclut.

À Découvrir Aussi