PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Air Algérie et les compagnies concurrentes : quel impact sur le prix des vols ?

Air Algérie et les compagnies concurrentes

Le ministre des Transports, Lazhar Hani, a confirmé début octobre, lors de son passage au Forum de la radio algérienne que l’activité d’Air Algérie sera limitée aux seuls vols internationaux.

Publicité
Publicité
Publicité

Les déclarations du ministre sont intervenues immédiatement après que le président Tebboune ait donné des instructions pour la réouverture des « aéroports intérieurs fermées » et la création de compagnies aériennes dédiées exclusivement à assurer le transport interne pour « créer une dynamique économique et absorber le chômage ».

Lazhar Hani avait déclaré que la flotte de la compagnie nationale aérienne, Air Algérie n’a pas les capacités pour couvrir la demande de 36 aéroports sur le territoire national, et donc, après l’ouverture des frontières, elle n’effectuera que des vols internationaux.

Selon le ministre, cette décision améliorerait le service de la compagnie, notamment en ce qui concerne le respect des horaires de départ des vols. Le responsable a affirmé qu’une société publique nationale sera créée pour prendre en charge le transport aérien au niveau des aéroports nationaux, dont les lignes étaient couvertes par Air Algérie.

Il a déclaré que la décision de créer une société de transport aérien public interne était due aux difficultés rencontrées par la compagnie nationale dans l’exploitation des transports internationaux et nationaux, qui se traduisaient par un service médiocre et des retards horaires dans le décollage des vols et autres.

Il a souligné que l’ouverture de l’espace aérien aux particuliers est une décision politique et ne se limitera pas aux lignes internes, mais aussi au transport international.

Réduire les prix des billets d’avion

Cette décision pourrait avoir un impact positif sur les prix des billets qui ont toujours été élevés, notamment pour la France, la Turquie et l’Allemagne.

La décision de créer des entreprises nationales qui assureraient le transport aérien international depuis l’Algérie créerait également une concurrence féroce, ce qui affectera grandement la baisse des prix, après l’ouverture des frontières et la disparition de l’épidémie de Covid19.

Cela va également inciter la communauté algérienne et même les touristes étrangers à se rendre en permanence en Algérie, ce qui peut relancer le travail des agences de tourisme, qui ont connu un effondrement majeur et une faillite pour certains, en raison des décisions prises par le gouvernement après la propagation du coronavirus.

Pour rappel, plusieurs dossiers de création de compagnies aériennes privées avaient été déjà déposés par le passé, mais en vain. Le transport aérien a été fermé aux investisseurs privés nationaux mais ouvert aux compagnies étrangères qui ont tiré profit de cette situation.

Lire aussi : Air Algérie – réouvertures des frontières et reprise des vols : le point sur la situation

À Découvrir Aussi