Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Air Algérie : « On ne peut pas avancer de date pour la reprise du trafic aérien »

Air Algérie – reprise des vols

La compagnie aérienne nationale, Air Algérie prévoir une reprise des vols domestiques à partir du 14 juin, selon des sources proches qui se sont confiés au quotidien El Moudjahid. Pour les vols internationaux, la compagnie prévoit 2 programmes :

  1. 26 juin : pour relancer les vols commerciaux avec les pays du Maghreb ;
  2. 01 juillet : pour des liaisons avec l’espace Schengen.
Publicité

Une reprise à hauteur de 30 à 40% de sa capacité habituelle

Dans une déclaration à l’agence officielle, Amine Andaloussi, porte-parole de la compagnie a précisé que la décision de reprise des vols est une prérogative du président de la République.

On ne peut pas avancer de date pour la reprise du trafic aérien des voyageurs. La décision d’ouvrir l’espace aérien est une prérogative du président de la République

Amine Andaloussi : porte parole d’Air Algérie – APS – 09 juin 2020

La reprise de l’activité aérienne se fera à hauteur de 40% maximum d’ici fin 2020, a-t-il rajouté. Un scénario qui fera perdre 89 milliards de dinars à Air Algérie au courant de l’année 2020.

Le responsable de la communication de la compagnie a indiqué que 17 620 vols ont été annulés depuis la fermeture des frontières des frontières et la suspension des vols le 18 mars 2020.

À Découvrir Aussi