Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Air France rembourse les Israéliens et Américains mais pas les autres

Air France a rembourse les Américains et les Israéliens mais pas les autres

La compagnie française ne rembourse pas de la même manière les passagers. Cela dépend des pays.

Publicité

Faute de liquidités, les compagnies aériennes ne veulent pas rembourser tous les passagers. Ainsi, plusieurs compagnies proposent des bons d’achats valables 12 mois, mais selon Air Journal, le traitement n’est pas le même pour tous, les Américains et les Israéliens pourraient ainsi être remboursés par la compagnie française.

Selon Air Journal, Air France aurait été rappelé à l’ordre par les autorité américaines et israéliennes. La législation des deux pays est stricte concernant le remboursement comptant du billet d’avion.

En France, le règlement européen stipule qu’en cas d’annulation de vol, la compagnie aérienne doit proposer le remboursement du billet d’avion comme premier choix au passager. Mais à ce jour, aucune action judiciaire n’a été initiée à l’encontre de la compagnie.

En Algérie, Un transporteur aérien « effectif n’est pas tenu de verser l’indemnisation prévue à l’article 9 ci-dessous s’il est en mesure de prouver, conformément à la législation en vigueur, que l’annulation est due à des cas de forces majeures », rapporte Visa Voyage Algérie.

À Découvrir Aussi