PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Algérie : selon un expert, il est possible de rouvrir les frontières

Réouverture des frontières algériennes – le professeur Zidouni favorable

Le professeur algérien Nouredine Zidouni, expert reconnu dans les maladies respiratoire. En première ligne dans le dispositif de lutte contre la Covid-19 en Algérie en tant que membre de la Cellule opérationnelle d’investigation et de suivi des enquêtes épidémiologiques, s’est prononcé en faveur de la réouverture des frontières.

Publicité
Publicité
Publicité

La réouverture des frontières algériennes fermées depuis le 17 mars n’est toujours pas envisagée par les autorités. Dans un entretien accordé au journal électronique TSA s’est prononcé en faveur de la réouverture des frontières.

« C’est un risque patent. Mais combien de temps allons-nous continuer à vivre en autarcie, coupés du monde ? », a répondu le professeur Zidouni à la question du média sur le risque de réouverture des frontières.

Pour le scientifique, il est tout à fait possible de rouvrir les frontières en mettant en place un dispositif sanitaire en s’inspirant des autres pays : « il faut des mesures qui sont appliquées dans d’autres pays, notamment en Europe. Par exemple, quand le passager achète son billet, il faut qu’il soit le plus proche possible de la date de départ, il faut qu’il y ait un test PCR négatif ou tout autre examen qui confirme son état indemne vis-à-vis du virus. ».

Lire aussi : Est-ce possible de contracter le virus en avion ?

À Découvrir Aussi