Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Coronavirus : bientôt un nouveau masque capable de détecter le virus

Masque pour détecter le Coronavirus

Aujourd’hui, il existe plusieurs tests de dépistage qui sont réalisés sur des personnes présentant des symptômes liés au coronavirus ou ayant été en contact avec un malade avéré. Cependant, ces tests ne sont pas accessibles à tout le monde et leur fiabilité pose problème.

Publicité

Une étude est en cours qui pourrait marquer une avancée importante dans le dépistage rapide du nouveau Covid-19. Une équipe de chercheurs du Massachussetts Institute of Technology travaillent sur un projet qui devrait voir le jour rapidement : un masque chirurgical, équipé de micro-capteurs qui se colorent en cas de présence du virus et émet un signal fluorescent lorsqu’un patient respire, éternue ou tousse à l’intérieur.

Le personnel soignant pourrait se servir de ce nouveau masque pour pré-diagnostiquer rapidement les patients asymptomatiques, qui ne représentent pas de symptômes mais qui sont potentiellement contagieuses et cela sans avoir besoin d’envoyer leurs échantillons à un laboratoire pour analyses.

La technique fonctionne déjà sur plusieurs maladies virales tels que la grippe. Le masque émet un signal fluo en maximum trois heures, dès que les capteurs ont identifié une séquence génétique du virus.

Si la nouvelle étude porte ses fruits, cela ferait gagner un temps et une avancée précieuse dans la lutte contre le coronavirus.   

À Découvrir Aussi