Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Coronavirus : Comment se soigner à la maison ?

Coronavirus – Comment se soigner chez soi ?

Fièvre et toux, comment vous soigner à la maison ? Quels médicaments utiliser ? Dans quel cas prendre du paracétamol ?

Publicité

De nos jours, le coronavirus se propage, et le monde entier est en stade 3.
Afin de ne pas saturer les hôpitaux et les aider à prendre en charge en priorité les cas sévères, les patients avec des symptômes sans gravité doivent rester chez eux.
Dans la grande majorité des cas (80%), avoir le coronavirus n’est pas grave et ne nécessite pas d’hospitalisation, les malades guérissent en quelques jours.
En cas de toux, de fièvre, vous devez rester confiné et éviter tout contact, vos enfants et conjoint(e) doivent également se confiner.

Coronavirus : comment se soigner à la maison ?

Aucun traitement spécifique contre l’infection du coronavirus, il s’agit donc de limiter les symptômes désagréables, tels que la fièvre et les maux de gorge. Donc prenez du paracétamol, en respectant bien les posologies : ne pas dépasser 60 mg/kg/jour et 3 g/jour.

Attention à l’automédication

Pas d’antibiotique, ils n ‘ont aucun effet sur les virus. C’est seulement en cas de surinfection sur les formes graves qu’il peut être indiqué, sur prescription médicale.
Ne surtout pas prendre d’anti-inflammatoire , comme l’Ibuprofène, l’Advil ou l’aspirine. De même éviter les corticoïdes sans indication médicale stricte.
En présence de symptômes, même bénins (toux, légère fièvre, nez qui coule, conjonctivite, perte d’odorat…)

Enfin, les sprays nasaux sont peu recommandés.Et en cas d’infection, ils peuvent peut-être disséminer le virus dans l’appareil respiratoire.


Dans quel cas contacter les pompiers ?

Si vous avez du mal à respirer ou que vous vous sentez essoufflé, si votre toux s’aggrave et que vous vous sentez encombré, et que cela vous empêche de bien respirer, contactez les pompiers.
À partir de la deuxième semaine, des essoufflements et l’impression de manquer d’air sont des signes d’aggravation.
Vous avez plus de 70 ans et/ou êtes atteint d’une pathologie chronique (insuffisance rénale, insuffisance cardiaque, diabète insulino-dépendant, etc.) ou que vous suivez un traitement qui vous affaiblit (chimiothérapie notamment) ou que vous êtes enceinte, contactez le SAMU.

Conseils en attendant la guérison

Aérer votre logement « deux fois par jour, entre 10 et 20 minutes ».

Porter un masque pour éviter de contaminer vos proches.

Nettoyer et désinfecter les poignées de porte et supports pour limiter les risques de contagion à vos proches.

Veiller à bien s’hydrater avec de l’eau afin d’éviter une déshydratation liée à la fièvre.

Avoir une alimentation équilibrée et riche en vitamines vous aidera à lutter contre le virus.

Les méthodes naturelles – tisanes, miel, citron pressé … utilisés pour aider à combattre le rhume et autres infections hivernales, sont conseillés, en complément du paracétamol.

À Découvrir Aussi