Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Coronavirus : l’obésité, facteur principal de l’aggravation de la maladie

Coronavirus

Le surpoids joue un rôle clé dans l’aggravation de la maladie du coronavirus chez les patients.

Publicité

D’après une étude publiée le 10 avril sur ImedXriv, par le docteur chinois Yun Feng, spécialité de soins intensifs respiratoires et ses collègues de trois autres hôpitaux. La défaillance de plusieurs organes digestifs ainsi que la défaillance du système immunitaire sont des traits caractéristiques des patients sévèrement atteints par le Covid-19.

Après le facteur de l’âge très avancé et la prépondérance du sexe masculin, ce qui pourrait amener un patient à avoir besoin de la ventilation assistée, n’est pas facilement prédictible.

Ces chercheurs ont notifié dans leurs analyses que d’autres pathologies comme l’hypertension ou autres maladies cardiovasculaires et le diabète sont récurrents chez les patients gravement atteints du coronavirus.  « Plus on est obèse et plus le risque de devoir être intubé-ventilé s’accroît. L’obésité apparaît comme le paramètre clé pour ces malades gravement atteints » a affirmé le Pr François Pattou.

À Découvrir Aussi