Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Coronavirus : un risque accru pour les personnes chauves

Personnes chauves et coronavirus

Une récente étude affirme que les hommes chauves ont un risque majeur de développer des symptômes graves liés au coronavirus.

Publicité

Le chercheur Carlos Wambier de l’Université Brown, a affirmé au Daily Telegraph que « la calvitie est un indicateur de la sévérité » du coronavirus.

Des 41 patients qu’il a examinés, 71 % démontraient de la calvitie, un pourcentage plus élevé que la normale pour des hommes du même âge.

D’autres professionnels de la santé ont recommandé la prudence. D’après eux, d’autres études sont nécessaires afin de le confirmer.

Dans une autre étude, M. Wambier relève que parmi les 122 patients examinés, 80 % hommes étaient chauves.

Selon les scientifiques, l’augmentation de ce risque pourraient être dû aux androgènes, qui provoquent la calvitie chez l’homme.

Des données ont indiqué que les hommes meurent de coronavirus en plus grand nombre que les femmes.

Certains chercheurs ont commencé à tester des traitements qui éliminent ces hormones afin d’aider les patients atteints du virus.

À Découvrir Aussi