Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Coronavirus – vidéo : voici l’inventeur du gel hydroalcoolique

L’inventeur du gel hydroalcoolique

En 1992 l’infectiologue suisse, Didier Pittet a inventé avec son équipe le gel hydroalcoolique. Son intérêt pour les maladies contractées dans les hôpitaux l’a poussé à démontrer que les professionnels de la santé doivent se laver les mains 22 fois par heure pour éviter de se contaminer et de contaminer les patients.

Publicité

Pour faciliter le lavage des mains, il a inventé un gel sans rinçage. Il s’agit d’un mélange d’alcool, d’eau et de glycérine qui permet de se désinfecter les mains sans avoir besoin d’un savon ni d’eau. « Vous imaginez, s’il fallait passer une minute et demi au lavabo avec de l’eau et du savon 22 fois par heure ? », a expliqué le docteur à la chaîne de télévision française TF1.   

Et s’il avait déposé le brevet est ce qu’il ne serait pas aujourd’hui l’homme le plus riche au monde ? Possible, car son invention a sauvé des milliers de vies dans le monde pendant la crise sanitaire de Covid-19. Pourtant, il a préféré faire le don de la formule à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

 

 

À Découvrir Aussi