Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Covid-19 en France : surmortalité chez les personnes nées à l’étranger

Surmortalité chez les personnes nées à l’étranger

Le nouveau coronavirus a fait au moins 535.025 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles ce lundi à 19H00 GMT. La France a enregistré 30.639 morts depuis le début de la pandémie.

Publicité

Les personnes nées en Afrique et en Asie ont été plus touchées par la hausse de mortalité due au Covid-19 que celles nées en France, Selon les chiffres de l’Insee.

129.000 décès en France toutes causes confondues ont été enregistrés les mois de mars et avril derniers, en pleine épidémie de coronavirus. À la même période de l’an dernier, la France a enregistré 102.800 décès, soit une hausse de 25 %. 

Le taux des décès diffère toutefois selon le pays de naissance. Ainsi, le décès des personnes nées à l’étranger a augmenté de 48 % sur la période par rapport à la même période en 2019 contre 22 % pour les décès de personnes nées en France.

La hausse des décès est deux fois plus forte pour les personnes nées à l’étranger que pour celles nées en France. En Afrique : 8.300 décès en mars-avril 2020 contre 5.400 en 2019 pour celles nées dans les pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) et 2.000 décès contre 900 pour celles nées dans un autre pays. Concernant les personnes originaires d’Asie, 1.600 décès ont été recensés contre 800 en 2019.

La hausse des décès est proche de celle observée pour les personnes nées en France pour les personnes nées en Europe (hors France) et dans un pays d’Amérique ou en Océanie.

Quels sont les facteurs qui favorisent cette hausse ?

Lieu de vie, logement et profession

Selon l’Insee, les personnes étrangères résident davantage dans les territoires très peuplés, surtout en Ile-de-France, région la plus fortement touchée par le Covid-19 (+92 % de décès en mars-avril par rapport à 2019), où réside un tiers des personnes nées au Maghreb et la moitié de celles nées dans un autre pays d’Afrique et en Asie contre 16 % des personnes nées en France.

Le logement, l’utilisation des transports en commun et la profession, sont des facteurs importants qui font la différence. Selon l’Insee, les personnes nées en Afrique et en Asie ont les logements les plus étroits et sont celles qui utilisent habituellement le plus les transports en commun.

L’exposition au Covid-19 durant la pandémie

Il convient d’indiquer que 14 % des personnes en emploi et nées dans un pays du Maghreb et 15 % de celles nées dans un autre pays d’Afrique contre 11 % des personnes décédées nées en France, travaillent dans le secteur de la santé (personnels de santé, aides-soignants, ambulanciers, forces de l’ordre, transports publics, pompiers, vendeurs, livreurs, agents de nettoyage…) et ont été les plus exposés au risque de contamination durant la pandémie de coronavirus. Ce qui explique la hausse des taux de décès de ces personnes.

À Découvrir Aussi