PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

France : des appels pour régulariser les sans papiers

France – régularisation des sans papiers

La Cimade demande la régularisation large et durable de toutes les personnes sans-papiers présentes en France, avec délivrance d’un titre de séjour stable qui garantisse le droit au travail et dans une dynamique qui, à terme, vise à atteindre la liberté de circulation et d’installation en lançant Le 16 juin dernier sa campagne #LibertéÉgalitéRégularisez ! a indiqué un communiqué de l’association.

Publicité
Publicité
Publicité

La Cimade estime que le confinement imposé suite à la crise sanitaire liée au Covid-19 a permis de voir mieux comment la précarité des personnes étrangères est le résultat des politiques publiques et comment la crise sanitaire a aggravé leur situation.

Elle a aussi montré le rôle important que joue les personnes sans-papiers dans la société française et dans des secteurs d’activité essentiels. Ces constats ont permis la naissance de la compagne lancée par la Cimade, qui s’inscrit dans une dynamique inter-associative en faveur de cette régularisation (déjà faite dans certains pays, comme le Portugal).

Ainsi, La Cimade appelle à « refondre profondément les politiques migratoires pour tendre vers la liberté de circulation et d’installation dans une dynamique d’égalité des droits entre toutes et tous, indépendamment du statut ou de la nationalité ».

 Elle demande la régularisation de façon générale et non catégorielle toutes les personnes étrangères présentes en France. Afin de prendre en compte les différentes situations de ces personnes étrangères. 

La Cimade demande au gouvernement de leur « délivrer un titre unique et stable, donc nécessairement pour plusieurs années et autorisant à exercer toute activité professionnelle » ou encore d’harmoniser et de leur simplifier les procédures d’accès à leurs droits.

À Découvrir Aussi