Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

France – rapatriement : des députés français demandent une enquête

Gestion des rapatriements – des députés français demandent une enquête

Depuis le début de la crise sanitaire et la suspension des vols aériens, l’Etat français a pu rapatrier beaucoup de ses ressortissants bloqués dans plusieurs pays, mais ils sont encore nombreux à attendre leur retour. Plusieurs personnes ayant des problèmes de santé dont l’état se dégrade, des étudiants isolés, et qui n’ont pas été prioritaires dans le rapatriement. 

Publicité

Le 22 mai dernier, une proposition de loi à l’Assemblée nationale visant à enquêter sur la gestion du rapatriement de ces Français bloqués à l’étranger pendant la crise, déposée par le député des Républicains de la 1ère circonscription des Vosges, Stéphane Viry, ainsi que 30 députés français.

Cette proposition de loi vise à créer une commission d’enquête, réunissant trente membres, tous chargés d’étudier « les éventuels dysfonctionnements des services de l’État et des compagnies aériennes, ainsi que de mesurer les conséquences économiques, sanitaires et sociales pour les ressortissants français n’ayant pas pu obtenir un vol commercial ou de rapatriement vers la France durant l’épidémie de Covid‑19. »

Dans cette proposition, Stéphane Viry, député LR des Vosges, pointe du doigt les dysfonctionnements dans la gestion des rapatriements des français victimes d’un blocage à l’étranger suite à la fermeture des frontières aériennes, en précisant que « ce n’est pas le cas pour toutes les zones géographiques, en particulier au Maghreb ou dans certains pays d’Afrique ou d’Asie. » Il poursuit : « À titre d’exemple, au 13 mai 2020, plus de 10 000 Français étaient toujours bloqués en Afrique du Nord, et ce depuis plus de 8 semaines.« . Une situation qui implique des dépenses importantes et des conséquences économiques graves pour ces ressortissants français. : « de nombreux Français se trouvant dans cette situation s’inquiètent pour leur emploi et pour la précarité dans laquelle ils se trouvent désormais. » Elle déplore également la « situation médicale difficile, voire grave«  de certains citoyens et « qu’aucune mesure de rapatriement d’urgence n’est prévue. »

L’État français, quant à lui, travaille sans relâche pour faciliter le retour de ces ressortissants. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe des Affaires étrangères, avait assuré : « Dans leur très grande majorité, les situations de nos ressortissants qui sont en voyage nous sont connues et nous travaillons pour résoudre tous les problèmes. »  

Des liaisons aériennes et maritimes sont multipliées vers l’Algérie, le Maroc et la Tunisie pour faciliter le retour des ressortissants en déplacement temporaire à l’étranger.

À Découvrir Aussi