Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

France : vers l’enseignement de l’arabe à l’école

France – vers l’enseignement de l’arabe à l’école

Un décret apparu dans le journal officiel samedi 02 mai, signé par le président français Emmanuel Macron, son premier ministre et le ministre des affaires étrangères prévoit l’enseignement complémentaire de la langue arabe dans les écoles en France. Cet enseignement se fera en coopération avec les autorités tunisiennes.

Publicité

Selon le texte de loi, cette nouveauté répondrait à des impératifs de “diversité linguistique dans le premier degré et de continuité dans le second”.

Pour rappel, ce décret correspond à un accord franco-tunisien datant du 31 mars 2017, initié par Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre de l’éducation nationale sous François Hollande.

Par ailleurs, il est précisé dans le décret que l’enseignement sera accessible à tous les élèves volontaires, donc pas obligatoire : « cet enseignement est accessible à tous les élèves volontaires, en accord avec leur famille et dans la limite des places disponibles, de la classe de cours élémentaire première année à la classe de cours moyen deuxième année », indique l’article 2. Les cours pourront même se poursuivre jusqu’au collège pour ceux qui le souhaitent : « une continuité des apprentissages sera progressivement et selon les conditions locales, assurée au collège. » – Lien vers le décret

À Découvrir Aussi