Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Frontières : « Il n’est pas question .. de permettre à des Algériens d’aller passer des vacances »

Algérie – la réouverture des frontières ne se fera pas dans l’immédiat

Aujourd’hui, en Algérie, rien ne laisse prédire une réouverture des frontières dans l’immédiat. En effet, l’évolution de la situation sanitaire liée au Covid-19 inquiète et les cas de contaminations augmentent de jour en jour, trois semaines après le déconfinement progressif du pays.

Publicité
Publicité
Publicité

Face à cette situation alarmante, les experts en charge de la lutte contre le coronavirus sont opposés à la réouverture des frontières dans les conditions actuelles : « les conditions ne sont pas encore réunies pour une telle décision. »

« Il n’est pas question, dans la situation épidémiologique dans le pays et dans laquelle est la Tunisie, de permettre à des Algériens d’aller passer des vacances, au risque d’être contaminés à leur retour par le coronavirus », a déclaré Dr Mohamed Bekkat Berkani, président du Conseil national de l’Ordre des médecins et membre du comité scientifique Covid-19 dans un entretien à TSA.

Selon les autorités sanitaires, La situation ne semble pas maitrisée et le moment n’est pas favorable pour la réouverture des frontières. Aujourd’hui, les hôpitaux commencent à être saturés, ajouter à cela la forte pression que vit le personnel médical.

Dr Bekkat Berkani, dans sa déclaration à TSA, avance un autre argument pour justifier sa position : « Pour les lignes aériennes, il se trouve que la France a semble-t-il constaté que dans le lot de ses ressortissants rapatriés d’Algérie il y avait une cinquantaine de cas positifs. Alors, que chacun garde ses cas positifs et les soigne chez lui. Et ce jusqu’à ce que la situation épidémiologique soit acceptable ».

Face à une recrudescence des cas de contamination, Toutes les frontières de l’Algérie vont rester fermées jusqu’à la fin de la pandémie de Covid-19, a annoncé le président Tebboune, le 28 juin dernier. Donc, le pays ne sera accessible qu’à la fin de la pandémie de Covid-19, chose qui n’est pas à l’ordre du jour vu la hausse inquiétante des cas.

À Découvrir Aussi