Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Intoxication alimentaire : faites attention à ces aliments qui peuvent vous rendre malade

Intoxication alimentaire : faites attention à ces aliments qui peuvent vous rendre malade

Il est toujours conseillé de consommer des fruits et des légumes pour leurs apports en fibres, vitamines et minéraux. Toujours considérés comme bons pour la santé, ils permettent d’aider au bon fonctionnement de l’organisme. Mais faites attention, ne négligez pas la façon de cuisiner car ça peut être nocif. 

Publicité
Publicité
Publicité

Venez découvrir les aliments qui peuvent causer des intoxications.

Lire aussi : Intoxication alimentaire : laver la viande avant la cuisson, c’est dangereux

Les intoxications liées aux aliments contenant de la solanine

La solanine est une substance toxique pour une espèce de cellules. Elle peut affecter la perméabilité intestinale. Elle peut provoquer des symptômes tels qu’une transpiration excessive, des vomissements ou des diarrhées, des maux de tête et des hallucinations ou une contraction des poumons. Elle peut parfois entraîner une intoxication sévère nécessitant une hospitalisation. Exemple des aliments concernés par ces intoxications alimentaires sont :

  1. Les pommes de terre
  2. Les aubergines trop mûres
  3. Les tomates vertes

Les intoxications liées aux aliments contenant de la phytohémagglutinine

Il est déconseillé de consommer certaines légumineuses crues ou pas assez cuites. En effet, on y retrouve de la phytohémagglutinine. Cette substance provoque une intoxication alimentaire semblable à celle provoquée par la bactérie Escherichia coli. Après une à trois heures d’incubation, vous pouvez alors souffrir de douleurs abdominales, nausées, vomissements et diarrhées. Cela concerne notamment les haricots rouges. Pour limiter les risques d’exposition à cette lectine, il ne faut donc pas lésiner sur la cuisson après avoir fait tremper les haricots pendant 5h dans un saladier d’eau.

Les intoxications liées aux aliments contenant de l’acide oxalique

Cette substance qui prend l’apparence de cristaux d’oxalate peut être à l’origine d’intoxications graves. En effet, l’acide oxalique peut s’avérer assez corrosif au niveau du tractus digestif. Il a également des effets obstructifs au niveau des tubules rénaux, ce qui favorise le risque de néphropathie aiguë. Après quelques heures, les patients peuvent donc subir des douleurs abdominales, nausées et vomissements, diarrhées, convulsions ou une tétanie (avec des contractions et douleurs musculaires). Une hématémèse (rejet de sang parfois signe d’une hémorragie digestive) peut également survenir. Dans les cas graves, la survenue d’une acidose métabolique peut causer une défaillance multi-organique. Exemple des aliments concernés par ces intoxications alimentaires sont :

  1. Les épinards
  2. La betterave rouge
  3. La rhubarbe

Les intoxications liées aux aliments contenant de la capsaïcine, de la myristicine ou de la glycyrrhizine

La capsaïcine est un alcaloïde commun à toutes les espèces de piments qui peut être à l’origine de crises hypertensives où l’on note donc une augmentation très sévère de la tension artérielle. Rappelons aussi que le contact accidentel avec les yeux est très dangereux. Outre la douleur intense, ce contact peut résulter en un blépharospasme (des contractions musculaires involontaires et soutenues de la paupière) et une anesthésie de la cornée. Exemple des aliments concernés par ces intoxications alimentaires sont :

  1. Le piment rouge
  2. La muscade
  3. La réglisse

Lire aussi : Intoxication alimentaire : laver les œufs avant de les stocker serait dangereux

À Découvrir Aussi