Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

L’Algérie interdit l’importation des produits agricoles pendant leur cueillette

Algérie – interdiction d’importation des produits agricoles pendant leur cueillette

Afin de protéger la production nationale, ainsi que le durcissement du contrôle sur les fruits importés en vue d’éviter la surfacturation et s’assurer de la qualité pour la préservation de la santé du citoyen, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche lors de la réunion du Conseil des ministres, « l’interdiction totale de l’importation des produits agricoles pendant la saison de cueillette », selon l’Agence officielle APS.

Publicité

Le Président a évoqué la nécessité de réduire davantage la facture d’importation sans toutefois créer de pénurie sur le marché.

En effet, pour permettre au pays de maîtriser ses cheptels et d’assurer l’approvisionnement du marché en quantités indispensables de viandes, M. Tebboune a ordonné l’évaluation complète des cheptels en recourant à l’imagerie aérienne pour créer une base de données.

Le ministre du Commerce, de son côté, a exposé la situation des importations des produits agricoles notamment les viandes, les fruits et légumes, le lait, le blé, l’orge et le maïs. Il a aussi évoqué les différentes mesures prises par son département pour protéger la production agricole nationale.

Au terme de cet exposé, le président de la République a insisté sur « la nécessité de garder en vue l’objectif économique national, à savoir s’affranchir le plus tôt possible de l’importation des cultures sucrières, des oléagineuses et du maïs pour économiser la devise, insistant sur l’impératif de déterminer les droits et obligations des parties opérant avec l’Office de Développement de l’Agriculture industrielle en Terres sahariennes, suivant un cahier des charges précis », selon la même source.

 Le président a rappelé sa position de refus de l’endettement extérieur afin de sauvegarder la « dignité » et « la souveraineté » nationale.

Il a appelé le Gouvernement à travailler avec persévérance et rigueur afin de réduire les importations et préserver les réserves de change.

Il les a également invités à acquérir des usines d’occasion en bon état et à des prix accessibles et rentables.

À Découvrir Aussi