PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

L’Algérie rouvrira-t-elle ses frontières ? Pas pour le moment !

La réouverture des frontières algériennes

Les frontières algériennes sont fermées depuis le 17 mars 2020. Plusieurs appels ont été lancés pour envisage une réouverture même partielle mais en vain. Le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid, a apporté quelques précisions lors de son passage à la radio nationale.

Publicité
Publicité
Publicité

Lire aussi : Algérie : n’est-il pas trop tard de parler de la réouverture des frontières ?

Pour le ministre de la santé, la réouverture des frontières se fera en fonction de l’évolution de l’épidémie en Algérie et dans les pays voisins. La réouverture des frontières « se fera en fonction de l’évolution de l’épidémie, en intramuros et en extramuros » a-t-il déclaré.

Une décision qui ne dépend pas que de la situation sanitaire en Algérie

Pour Abderrahmane Benbouzid, la décision de rouvrir les frontières algériennes dépendra de l’évolution de la situation sanitaire chez les pays voisins. : « Nous nous occupons de la partie santé et du protocole sanitaire. Mais il est clair que la décision de rouvrir ou pas les frontières dépendra de l’évolution de l’épidémie, intramuros et extramuros. Mais surtout à l’extérieur. Regardez les pays qui nous entourent et qui enregistrent des nombres très élevés des contaminations », a déclaré Benbouzid, ministre de la santé.

« Imagineriez-vous si on ouvre demain alors que les pays qui sont appelés à nous envoyer des ressortissants et des étrangers, ont des difficultés chez eux et certains referment leurs frontières ? »

Abderrahmane Benbouzid, ministre de la santé

Quand la décision sera-t-elle prise ?

Pour le ministre de la santé, la décision sera discutée une fois la situation sanitaire en Algérie et dans les pays voisins sera améliorée : « Cette décision sera discutée si la situation s’améliore aussi bien chez nous, en Algérie, que dans les autres pays. Il est clair qu’il y a des étudiants et des personnes qui doivent voyager ».

« Cette question de la réouverture ou non des frontières a été également commentée par les spécialistes dont les positions se rejoignent autant entre eux qu’avec celle du gouvernement. À savoir que la réouverture dépend essentiellement de l’amélioration de la situation épidémiologique chez nous mais surtout dans les autres pays et principalement ceux avec qui notre pays entretient des contacts fréquents. Que ce soit dans les pays voisins ou dans la rive nord de la Méditerranée, la France essentiellement, les contaminations sont en hausse constante et des confinements sont à nouveau décrétés », a-t-il détaillé.

À Découvrir Aussi