Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Les aliments incontournables pendant le Ramadan

Aliments indispensables pendant Ramadan

Après une journée de jeûne, vous avez besoin des vitamines, minéraux et fibres qui aide à réguler le transit intestinal. Voici une sélection des aliments incontournables pendant le Ramadan, n’ayez pas la main trop lourde sur votre portion.

La Soupe

Publicité
Publicité
Publicité

Elle est intéressante puisqu’elle apporte des légumes et des céréales +/- de la viande. Attention à ne pas ajouter trop de matière grasse.

La Harira

Une soupe composée de féculents (vermicelles, farine et légumes secs : pois chiche, lentilles). Elle contient également de la coriandre et du citron pressé qui sont une source de vitamine C (antifatigue), à ne pas négliger sur cette période.

Le lait

Très intéressant pour vous hydrater en apportant également des vitamines et minéraux.

Le couscous

évitez de mettre trop de gras dans sa préparation: dans la semoule et aussi dans le choix des viandes. Le mouton et l’agneau sont des viandes grasses, leur préférer le poulet si ce plat revient régulièrement.

Les fruits

Attention aux quantités. 1 pomme = 15g de sucre, soit l’équivalent de 3 morceaux de sucre. Ne pas dépasser 3 portions par jour.

Les dattes

Elles constituent une source intéressante de minéraux (magnésium, potassium, calcium) et de fibres. Les choisir fraîches. Trois dattes correspondent à l’équivalent d’un fruit frais. Pareil si vous mangez des figues sèches, 3 figues comptent comme une portion de fruit.

Le pain

Il garde toute sa place pendant ce mois de jeûne. Vous pouvez le choisir aux céréales, au seigle ou complet pour limiter les problèmes de constipation. Il peut être remplacé par de la Harcha (galette de semoule) ou des Baghrir (crêpes aux milles trous), plusieurs fois dans la semaine.

Les Msemens (feuilletés au miel) et les Sfenj (beignets)

à limiter une ou deux fois par semaine en dessert.

Les fruits oléagineux

les cerneaux de noix, noisettes ou amandes ou encore les graines de lin sont riches en bonnes graisses (oméga 3,6 ou 9). On peut donc en consommer tous les jours une dizaine au moment d’un repas. Attention de ne pas les grignoter. Les cacahuètes et pistaches sont composées de graisses mauvaises à la santé, si elles sont consommées en excès, donc à éviter.

Les viennoiseries

Croissant, pain au chocolat, pains au lait, brioches… sont très riches en sucres et en graisses. Elles peuvent, occasionnellement, remplacer un morceau de pain beurré mais vous risquez d’avoir faim plus rapidement.

Les boissons

Seule l’eau est indispensable. Vous pouvez également vous hydrater avec de la soupe, du thé, du café, de la tisane. Essayez de boire ces boissons sans sucres. Les sodas sont à éviter à cause du sucre et du gaz (qui causent des problèmes digestifs) qu’ils contiennent.

Les pâtisseries orientales

Elles sont souvent très grasses et très sucrées. o 1 makroud = 4 morceaux de sucre o 1 zlabia = 4 morceaux de sucre Consommer les donc avec modération. Si vous n’arrivez pas à vous limiter, il faudra diminuer la consommation d’autres aliments, comme le pain ou la semoule par exemple, mais vous risquez d’être alors beaucoup plus fatigué.

Les bricks

Comme d’autres aliments frits, sont à limiter. Pour alléger leur préparation, vous pouvez les faire cuire au four : les retourner à mi-cuisson pour les faire dorer de l’autre côté (il n’est pas nécessaire de les badigeonner d’huile ou de jaune d’œufs).

À Découvrir Aussi