Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Les causes des crampes musculaires et de ses contractions douloureuses

Les causes des crampes musculaires et de ses contractions douloureuses

Les crampes musculaires qui sont généralement douloureuses et gênantes,  peuvent survenir pendant un effort physique ou au cours de la nuit. Mais à quoi sont-elles dues ?

Lire aussi : Magnésium : bienfaits et symptômes de carence

Quelles sont les causes des crampes musculaires ?

Publicité
Publicité
Publicité

À la fin d’un exercice physique ou parfois au repos, des contractions musculaires ou « crampes bénignes aux jambes » peuvent survenir. Chez certaines personnes, ce phénomène peut également se produire pendant le sommeil : ces crampes se manifestent, car les muscles du mollet, des pieds et des orteils sont tendus.

Différents facteurs favorisent l’apparition des crampes et peuvent augmenter leur intensité :

  • la déshydratation
  • un manque d’étirements
  • une inactivité
  • un faible taux d’électrolytes dans le sang : l’organisme a des carences en magnésium, en potassium ou en calcium. Ces pertes peuvent être causées par la prise de certains diurétiques, l’alcoolisme, une carence en vitamine D, certains troubles endocriniens et des maladies qui provoquent des pertes de liquide.
  • la prise de certains médicaments
  • un trouble neurologique ou thyroïdien

Il est également possible de ressentir des crampes après une dialyse, car l’organisme perd très rapidement une grande quantité de liquide. Cette manœuvre médicale peut également diminuer les taux d’électrolytes.

Comment prévenir et soulager une crampe ?

Il existe différents moyens d’éviter les crampes musculaires.évitez les exercices physiques juste après le déjeuner ou le dîner. 

Avant de débuter une séance de sport, mieux vaut bien vous étirer afin d’éviter les crampes au repos ou à la fin d’un exercice. Les étirements rendent les muscles et les tendons plus souples et ils sont donc moins susceptibles de se contracter facilement. Répétez également ces gestes le soir avant d’aller vous coucher.

Les autres éléments à bannir pour prévenir des crampes ? Les cigarettes et la caféine qui favorisent les contractions musculaires. Certains médicaments stimulants peuvent également les provoquer.

La principale solution pour soulager une crampe est d’étirer les muscles. Par exemple, lorsqu’une crampe survient pendant votre séance de sport, vous pouvez vous mettre debout avec une jambe fléchie au niveau du genou. Tendez votre autre jambe vers l’arrière et positionnez vos talons au sol. Fléchissez la jambe jusqu’à ce que l’étirement se fasse sentir. Vous pouvez ensuite réitérer l’exercice plusieurs fois pendant 30 secondes sur les deux jambes. Il est également possible de masser la zone douloureuse afin de soulager temporairement la crampe.

Crampes musculaires : dans quels cas faut-il consulter un médecin ?

Quand les crampes musculaires persistent, une consultation chez un médecin traitant peut être bénéfique. Pendant la consultation, le professionnel de santé essaye de trouver la cause des crampes. Il commence par interroger le patient sur ses symptômes et ses antécédents médicaux. Il lui demande notamment quand surviennent les crampes, leur durée, leur fréquence, leur localisation et la présence d’autres manifestations.

Le médecin interroge le patient sur ses éventuels autres symptômes. Et pour cause : des vomissements, des diarrhées ou une transpiration excessive peuvent des pertes de liquide organique. Le malade indique également s’il souffre de faiblesses, de douleurs ou de pertes de la sensibilité qui peuvent être causés par un trouble nerveux. Chez la femme, une irrégularité ou une absence de règles peuvent aussi accompagner les crampes. Une fois que la cause est identifiée, le médecin prescrit le traitement adéquat.

À Découvrir Aussi