Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Les erreurs à ne pas commettre avec l’huile de friture

Les erreurs à ne pas commettre avec l’huile de friture

La friture n’est pas une tâche simple dans la cuisine. D’ailleurs, peu les gens qui réussissent leurs frites ou bien leurs fritures. Comment résister à des frites bien dorées ou à un poulet frit à l’américaine ? Pour devenir comme un chef de cuisine des plats croustillants, voici les erreurs à ne plus commettre avec ses huiles.

Lire aussi : Comment frire avec de l’huile d’olive ?

Il faut utiliser les bonnes huiles

Publicité

L’huile la plus recommandée pour faire frire des aliments est l’huile de noix de coco. Selon plusieurs études, elle est celle qui résiste le mieux à la chaleur et dont la qualité ne se dégrade pas même après plusieurs utilisations. Utilisez aussi L’huile d’olive, bien qu’elle supporte la chaleur moins longtemps que celle de noix de coco. Autrement, vous pouvez opter pour de l’huile d’arachide (qui est la plus stable à haute température), d’avocat (qui a un petit goût de noisette) ou de tournesol (qui est C’est seulement quand ellela plus neutre). Une technique moins répandue consiste à utiliser de la graisse animale (de canard ou de saindoux par exemple). On préférera celle d’animaux nourris naturellement et élevés dans de bonnes conditions pour des fritures croquantes et délicieusement parfumées.

Il faut que l’huile soit bien chaude

La règle d’or est de chauffer l’huile avant de commencer. Il ne faut pas dépasser une température de 180 degrés sinon les corps gras ne supportent plus la chaleur et se dégradent. Le mieux est de rester autour des 170 pour une cuisson parfaite de ses aliments. Vous n’avez pas de thermomètre ? Aucun problème. L’astuce pour savoir si l’huile est prête est de plonger le bout du manche d’une cuillère en bois dans votre récipient, si de petites bulles s’agglutinent autour, il est prêt à accueillir vos fritures.

Il faut bien égoutter ses aliments frits

Une fois les beignets de crevettes bien frits, il ne faut pas oublier de les faire dégorger un peu. Déjà qu’ils ont été cuits dans de l’huile, si ont peut se débarrasser du surplus c’est mieux. Tant au niveau du goût que des artères qu’on préfère éviter de boucher. Pour cela faire, utilisez du papier essuie-tout ou absorbant. Placez-le dans un plat et venez déposer les fritures dessus pendant quelques minutes pour qu’elles se délestent de l’huile en trop. Une fois que le papier est bien imbibé de gras, vous pouvez servir vos aliments et les déguster.

Lire aussi : Friture : faut-il utiliser l’huile d’olive ou l’huile de tournesol ?

À Découvrir Aussi