Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Miel : pendant combien de temps peut-on le conserver ?

Miel – techniques pour le conserver

Le miel est un produit naturel incontournable grâce à ses vertus pour la santé. Comment et combien de temps peut-on le conserver ?

Publicité
Publicité
Publicité

La durée de sa conservation dépend de sa qualité. Le miel solide se conserve maximum deux ans alors que le miel liquide doit être consommé de préférence dans les 6 mois (bien qu’il ne périme pas non plus). Cependant, il est possible que votre miel fermente et qu’il soit ainsi impropre à la consommation. Pour éviter cela, ne l’exposez pas à l’humidité.

Le miel ne périme donc pas, il perd en qualité et il fermente. L’humidité d’un miel (pourcentage d’eau qu’il contient) est un critère pour mesurer la qualité et l’origine florale du miel.

Comment conserver votre miel le plus longtemps ?

Le miel ne périme pas mais les conditions de stockage pourront le rendre impropre à la consommation. C’est le cas quand il est fermenté. Pour lui éviter la fermentation, conservez votre miel au sec.  Les températures jouent un rôle important sur la qualité de votre miel. Les grandes températures impactent négativement le miel solide (autrement appelé miel cristallisé). Il faut garder votre miel dans un endroit à 20 degrés.

Le miel liquide doit lui être stocké à des températures autour des 25 degrés. Cela va aussi permettre de ralentir sa cristallisation. Comme le miel solide, le miel liquide ne supporte pas aussi les températures élevées.

Que le miel soit liquide ou solide, sa conservation est de deux ans maximum pour les pots qui sont hermétiquement bien fermés et conservés à l’abris de la lumière, ouverts ou pas.

Il convient de noter que tous les miels cristallisent (à quelques exceptions près). C’est un phénomène naturel qui n’altère pas la qualité du miel mais qui en modifie ses aspects et peut modifier légèrement son goût.

​ Il est déconseillé de congeler le miel. La congélation de ce produit entraîne une perte irréversible de certaines de ses propriétés naturelles dont notamment sur la présence en vitamines et en enzymes.

Avec le temps, le miel subit des dégradations. Ainsi, le fructose peut être analysé afin de juger la qualité du miel. La dégradation du fructose est ainsi étudiée et un indicateur permet de la mesurer.

Quelles autres mesures d’hygiènes et précautions pour mieux conserver le miel ?

  1. Pour garder la stabilité du miel et de ses qualités médicinales naturelles, il convient de déguster votre miel en y plongeant une cuillère en bois et non pas en métal ;
  2.  Conserver également vos miels à l’abris de la lumière et non pas que des rayons de soleil. Le placard est donc le meilleur endroit pour le conserver, en partant du principe où aucune humidité ne s’y trouve ;
  3.  Également, ne conservez pas votre miel au réfrigérateur ;
  4. Le pot doit être fermé après chaque utilisation et déposé à l’endroit où il est conservé habituellement ;
  5. Bien que la cristallisation ne soit pas dangereuse, certaines personnes ne l’apprécient pas et en sont toujours étonnées. Pour là stopper, passez votre miel au bain marie. Une excellente façon de redonner au miel sa texture originelle sans perdre en qualité.

La qualité du miel

Il existe une différence de qualité entre les différentes offres présentes sur le domaine apicole. Une grande partie des miels commercialisés en grandes surfaces sont pasteurisés.

Afin de pouvoir conserver le miel plus longtemps et ralentir le processus de cristallisation. Certains producteurs chauffent le miel à 77 degrés, ce qui lui fait perdre la quasi-totalité de ses propriétés naturelles ainsi qu’un goût qui est modifié.

C’est l’une des raisons pour lesquelles il est indispensable, dans le cas où vous souhaitez vous procurez du miel de qualité, de vous fournir directement chez un apiculteur ayant un cahier des charges clair en terme de qualité de travail.

À Découvrir Aussi