Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Ne jetez plus votre maque chirurgicale, il est lavable

Ne jetez plus votre maque chirurgicale, il est lavable

Depuis le début de la pandémie, le masque chirurgical est toujours connu d’être à utilisation unique et à jeter après 4 heures. Cette recommandation est répétée tout le temps.

Publicité
Publicité
Publicité

Est-ce que vous savez que les masques chirurgicaux sont lavables à 60°C ? Après séchage au sèche-linge et repassage, ils conservent leur capacité de filtration.

Une étude a été réalisée sur trois modèles de masques chirurgicaux achetés en grande surface et en parapharmacie. Venez découvrir le résultat.

Lire aussi : Est-ce possible de contracter le virus en avion ?

Masques chirurgicaux : l’efficacité de filtration et la respirabilité testées

Au cours de cette expérience, l’association de consommateurs a testé la respirabilité des masques en analysant la résistance respiratoire selon la norme ISO 9237. L’efficacité de filtration a également été évaluée grâce à l’analyse de la résistance à la pénétration de particules de plus de 3 µm.

Pour évaluer l’efficacité globale de ces masques, l’UFC-Que indique dans le cahier de charge que les masques en tissu doivent filtrer entre 70 et 90% de ces particules.

Les masques chirurgicaux, « bien au-dessus des exigences minimales » après lavage

Ces dispositifs de protection ont été lavés 10 fois en machine à 60°C, avant d’être séchés au sèche-linge puis repassés au fer doux. « Même en ayant subi plusieurs cycles de lavage, ils sont bien au-dessus des exigences minimales des masques en tissu portant la garantie filtration officielle Afnor/DGA qui nous ont servi de référence », note l’association de consommateurs.

Malgré que les masques en tissu les plus filtrants arrêtent plus de 90% des particules, les masques chirurgicaux testés filtraient entre 90 et 100% de ces particules après lavage.

Le médecin hygiéniste, président de la Société française d’Hygiène Hospitalière, Bruno Grandbastien, a précisé que ces tests doivent être réalisés sur l’ensemble des masques et que les fabricants s’engagent à garantir une intégrité et les mêmes résultats que cette étude pour l’ensemble des masques.

Lire aussi : Coronavirus : c’est quoi un cas contact et que faire ?

À Découvrir Aussi