Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Ramadan : 7 conseils pour faire du sport

Ramadan : 7 conseils pour faire du sport

En état de jeûne, le sport aide les muscles à être bien oxygénés, à prendre de la musculature et du poids, à devenir fonctionnels et en bon état.

Publicité

Voici 7 conseils pour pratiquer du sport sans aucun risque:

  1. Faire un minimum d’effort en lien avec son état de forme: Si vous n’avez jamais pratiqué avant le ramadan, alors ne le faites pas. Si vous êtes déjà un sportif, vous pouvez continuer vos entraînements avec modération
  2. Boire beaucoup d’eau: Vous devez vous hydrater dès la rupture du jeûne et juste avant la reprise le lendemain en buvant jusqu’à un litre et demi d’eau par jour. 
  3. Stocker de l’énergie la veille: Vous devez renforcer votre alimentation en glucides. Choisissez de préférence des pâtes, du riz complet ou d’autres féculents  et pensez aussi aux dattes. 
  4. Échauffez-vous: En période de jeûne, il est encore plus important de commencer par un réveil musculaire doux et progressif.
  5. Modérez votre intensité habituelle: Le jeûne fragilise votre corps et diminue votre puissance musculaire, les entraînements doivent donc être moins longs et moins forts pendant la période du ramadan. 
  6. S’arrêter au moindre signe de fatigue: Lors de votre entraînement à jeun, vous pouvez ressentir un malaise en lien avec l’hypoglycémie mais aussi des tremblements, des vertiges, des troubles de l’équilibre, des nausées ou des maux de tête. Si l’un de ces symptômes apparaît, arrêtez-vous, hydratez-vous et récupérez.
  7. S’alimenter et s’hydrater après l’effort: Afin de recharger votre stock d’énergie et de reprendre des forces pour le lendemain. Si vous ne mangez pas de féculents la récupération des stocks énergétiques serait alors insuffisante, et pourrait compromettre l’entraînement du lendemain.
À Découvrir Aussi