Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Ramadan : Comment gérer votre alimentation ?

Ramadan : Comment gérer votre alimentation ?

Pour une bonne gestion de votre alimentation, voici les conseils à suivre pour garder une bonne santé .

Comment m’alimenter pendant le ramadan ?

Publicité

La glycémie peut être perturber par l’alternance entre abstinence et excès alimentaires nocturnes. Car l’alimentation en sucres et en graisses, et pauvre en fibres (peu de fruits et légumes frais) est beaucoup plus désirée.

Vos apports alimentaires augmentent de manière spectaculaire dans un peu temps.

L’idéal est d’éviter de grignoter continuellement tout au long de la soirée et de prendre trois repas réguliers. Cela signifie un petit déjeuner pris très tôt, un déjeuner (à la rupture du jeûne) et un dîner (dans la nuit).

Pensez également à  vous hydrater, suffisamment et régulièrement, tout au long de la période autorisée.

Quelques conseils pratiques pendant le ramadan

  1. Répartir votre alimentation sur trois repas et non en grignotages tout au long de la nuit.
  2. équilibrer vos repas, veillez à apporter des aliments de chacun des principaux groupes (féculents, fruits et légumes, viande, poisson ou œufs, produits laitiers).
  3. Pensez à préparer des plats qui vous permettent de manger un peu plus de légumes.
  4. Ne négligez pas les glucides complexes (semoule, orge, vermicelles) qui sont trop souvent remplacés par des glucides simples (gâteaux, pâtisseries, sodas…).
  5. Tentez de consommer avec modération les aliments suivants : les pâtisseries orientales, Msemen, Sfenj, les biscuits, les fruits oléagineux, les viennoiseries…
  6. Surveillez plus souvent votre glycémie durant cette période.
  7. Il faut connaître vos limites et ne pas hésiter à rompre le jeûne en cas de besoin (fatigue, malaise…), voire consulter un médecin. 
À Découvrir Aussi