Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Trafic aérien : pas de retour à la normale avant 2023, selon l’Iata

Trafic aérien

L’Association internationale du transport aérien (Iata) qui regroupe 290 compagnies aériennes prévoit que le trafic aérien de 2021 sera inférieur de 24% à celui de 2019 et cela suite à une possible reprise au troisième trimestre de 2020 par un retour progressif des vols. Ce dernier dépend de la vitesse de la réouverture des frontières et du rythme de la croissance mondiale et son impact sur les longs courriers, a indiqué l’association.

Publicité
Publicité
Publicité

En 2020, L’Iata qui semble pessimiste, envisage une baisse importante du trafic en RPK (mesuré en kilomètres-passagers payants, RPK) de 34% dans le cas où les restrictions de circulation restent strictes. 58% des passagers interrogés éviteront les déplacements en dehors de leur pays, selon un sondage réalisé par l’Iata. Des discussions sont en cours afin de fixer un nombre de mesures préventives communes. L’Iata appelle à une combinaison de différentes mesures sanitaires dans l’attente d’un vaccin, de tests de covid19 ou de passeports immunitaires.

L’Iata se plaide défavorable pour une quarantaine qui serait imposer aux voyageurs dès leur arrivée. Selon l’organisation, 69% des passagers refuseraient cette mesure. 

À Découvrir Aussi