Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Un délai fixé pour les Algériens bloqués en Turquie pour quitter le territoire

Algériens bloqués en Turquie – un délai d’un mois après la réouverture des frontières pour quitter le territoire

L’Ambassade d’Algérie à Ankara a adressé ce mercredi une note dans laquelle, elle informe que  « les autorités turques compétentes lui ont signifié que toutes les personnes qui sont actuellement en Turquie et dont la résidence a dépassé la période légale spécifiée dans le visa ou le permis de séjour, après avoir annulé des vols en raison de l’apparition du nouveau virus Corona « Covid-19 », doivent quitter le territoire turc dans un délai d’un mois à compter de la date à laquelle il devient possible de se déplacer jusqu’à leur pays »

Publicité

Dès l’ouverture des frontières aériennes, les personnes concernées par cette annonce auront un délai d’un mois pour quitter la Turquie.

Il faut rappeler que les autorités algériennes ont rapatrié plus de 600 ressortissants bloqués en Turquie jeudi 11 et vendredi 12 juin.

Toutefois, de nombreux algériens dont la situation est déplorable, sont toujours en attente d’un rapatriement pour pouvoir rentrer en Algérie.

À Découvrir Aussi