PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Union européenne ouvrira-t-elle ses frontières avec l’Algérie ? voici les critères

Union européenne – ouverture des frontières

Les pays de l’Union européenne se précipitent pour relancer leurs économies et rouvrir leurs frontières le 1er juillet prochain après des mois de restrictions suite à l’épidémie du coronavirus. Les Américains sont exclus, selon des listes provisoires de voyageurs acceptables examinées par le New York Times.

Publicité
Publicité
Publicité

Cette perspective, qui regrouperait les visiteurs américains avec les Russes et les Brésiliens comme indésirables, est un coup dur pour les États-Unis, qui compte plus de 2,3 millions de cas et plus de 120 000 morts, plus que tout autre pays.

Les nations européennes négocient actuellement deux listes potentielles de visiteurs acceptables en fonction de la situation des pays face à la pandémie de coronavirus. Les deux listes incluent la Chine, ainsi que des pays en développement comme l’Ouganda, Cuba et le Vietnam. Les deux excluent également les États-Unis et d’autres pays jugés trop risqués en raison de la propagation du virus.

Les responsables européens ont déclaré que les critères de création de la liste des pays acceptables avaient été délibérément maintenus aussi scientifiques et apolitiques que possible.

Ils ont déclaré que les États-Unis pourraient être ajoutés plus tard à la liste, qui sera révisée toutes les deux semaines en fonction des taux d’infection mis à jour.

Une fois que les diplomates se seront mis d’accord sur une liste finale, elle sera présentée sous forme de recommandation au début de la semaine prochaine avant le 1er juillet.

Une liste contient 47 pays et ne comprend que les pays dont le taux d’infection est inférieur à l’UE. L’autre liste plus longue comprend 54 pays et comprend également les pays dont les taux de cas sont légèrement moins bons que ceux de l’UE, allant jusqu’à 20 nouveaux cas pour 100 000 habitants.

Les ambassades européennes du monde entier pourraient être enrôlées pour aider à vérifier ou à donner leur avis sur les données fournies qui informeraient la liste finale, ont déclaré les négociateurs. Une autre indication que la liste pourrait finir par être assez courte si les diplomates européens des ambassades ont déclaré que les chiffres rapportés n’étaient pas fiables.

À Découvrir Aussi