Quantcast
PUBLIEZ VOTRE CATALOGUE
Nom de la société
Nom du contact
Adresse mail du contact
Titre du catalogue
Dates de validité du catalogue
Région/ville
Sélectionner une ville
  • Tout le territoire
  • Adrar
  • Aïn Defla
  • Aïn Témouchent
  • Alger
  • Annaba
  • Batna
  • Béchar
  • Béjaïa
  • Béni Abbès
  • Biskra
  • Blida
  • Bordj Baji Mokhtar
  • Bordj Bou Arreridj
  • Bouira
  • Boumerdès
  • Chlef
  • Constantine
  • Djanet
  • Djelfa
  • El Bayadh
  • El M'Ghair
  • El Meniaa
  • El Oued
  • El Tarf
  • Ghardaïa
  • Guelma
  • Illizi
  • In Guezzam
  • In Salah
  • Jijel
  • Khenchela
  • Laghouat
  • M'Sila
  • Mascara
  • Médéa
  • Mila
  • Mostaganem
  • Naâma
  • Oran
  • Ouargla
  • Ouled Djellal
  • Oum El Bouaghi
  • Relizane
  • Saïda
  • Sétif
  • Sidi Bel Abbès
  • Skikda
  • Souk Ahras
  • Tamanrasset
  • Tébessa
  • Tiaret
  • Timimoun
  • Tindouf
  • Tipaza
  • Tissemsilt
  • Tizi Ouzou
  • Tlemcen
  • Touggourt
Catalogue
Description du catalogue

Publicité

Voyage en avion : Faut-il avoir peur des turbulences ?

Faut-il s’inquiéter des turbulences en avion ?

Vous aimez voyager, mais la seule idée de décoller du sol à bord d’un avion vous terrifie ? Mais cette peur de l’avion résulte d’un ensemble de facteurs comme l’inexpérience des voyages aériens, de graves traumatismes suite à des incidents, le fait d’avoir été victime directe (turbulences et autres difficultés en vol) ou indirecte (faits divers, crash, attentats médiatisés ou racontés).

Publicité
Publicité
Publicité

Si vous avez déjà pris l’avion, il y a des chances que vous ayez subi, sous une forme quelconque, des turbulences aériennes. Pour ceux d’entre nous qui ne voyagent pas fréquemment, ce phénomène peut nous alarmer et nous stresser, mais une chose est sûre : pour les pilotes et l’équipage qui subissent ces turbulences quotidiennement, ce n’est qu’une routine.

 Dans un article paru sur Business Insider, un pilote de la compagnie aérienne américaine United Airlines a expliqué que les turbulences ne sont pas « dangereuses ». Selon lui, les passagers manquent d’information sur leur origine et le risque minime qu’elles présentent pour la bonne tenue d’un vol.

Il existe trois types de turbulences : thermique, mécanique et celles dues au cisaillement du vent. Les turbulences d’origine thermique se produisent lorsque l’appareil traverse des nuages, tandis que les turbulences d’origine mécanique surviennent lorsque des structures physiques comme des montagnes. Enfin, les turbulences dues au cisaillement du vent, sont les plus imprévisibles et sans doute, les moins rassurantes. Elles se produisent lorsqu’un pilote emprunte courant d’air rapide et confiné que l’on trouve dans l’atmosphère où s’engouffrent les pilotes pour profiter du vent arrière et minimiser la consommation de carburant.

Pilotes et Turbulences



les turbulences sont considérées comme une question de confort et de commodité, pas comme un problème de sécurité, explique le pilote. Il peut arriver que, certains passagers se blessent pendant les secousses, mais souvent sans danger.
Avant de décoller, les pilotes reçoivent toujours des rapports de prévisions météorologiques et de turbulences. Ils ont un radar météorologique dans le cockpit, pour voir et éviter les pires. Le pilote d’American Airlines, rappelle que la meilleure façon de se protéger des petites secousses « surprises » est de garder sa ceinture attachée, tout comme les pilotes le font.

Les avions face aux turbulences

Les compagnies aériennes commerciales évitent les orages et les montagnes à moins de 3 000 mètres, pour ne pas effrayer les passagers qui ne comprendraient pas. « Je ne me souviens pas d’un accident d’avion de ligne causé par des turbulences », a expliqué le pilote américain. « Le niveau de puissance des turbulences doit être tellement élevé pour arracher une aile, qu’il va bien au-delà de tout ce que vous pourrez connaître », a-t-il dit.



Les témoignages exagérés alimentent la peur

Selon le pilote, les témoignages exagérés de certains voyageurs aggravent l’inquiétude des gens. Le pilote explique qu’il ne faut jamais confondre en évoquant des « turbulences » dans un accident de la route ou d’un bateau en mer agitée avec les turbulences aériennes, qui sont beaucoup moins risquées.

Enfin, on vous conseille de garder vos ceintures attachées pendant le vol et soyez tranquilles, les avions modernes sont extrêmement solides et ont été conçus pour supporter des turbulences sévères. Même si ça ne vous empêchera pas toutefois de renverser votre verre.

À Découvrir Aussi